Le Livre des Proverbes

Père Ébodé Onambélé Benjamin, m.s.a.

Reconnaissons d’abord que chaque peuple contient une sagesse renfermée dans les proverbes, c’est pour cela qu’on peut parler de proverbes africains, québécois, chinois, japonais, vietnamiens, indiens…

Le livre des proverbes est une collection de plusieurs recueils de proverbes et d’enseignements sur la sagesse attribués à Salomon, le sage par excellence en Israël. Il est à la fois sapientiel et poétique. Les recueils qui le composent proviennent d’époques diverses. Il contient juste 25؉ de proverbes.

La Sagesse= savoir-faire, savoir vivre, l’art de conduire sa vie, la capacité qu’a l’homme de savoir apprécier la beauté et la bonté, la saveur, le goût.

En hébreu, proverbe se dit « machal », en grec il se dit « paroimia » et en latin « proverbium » et peut signifier « sentence, allégorie, parabole ». Le livre des Proverbes est un ensemble de 9 recueils formant une collection. Il est divisé en 31 chapitres et 915 versets. Le livre remonte à la période royale.

Les proverbes peuvent être regroupés en trois grandes parties :

  1. Introduction : (Chapitres 1-9) ici sont présentés le rôle et l’importance de la sagesse. La sagesse est personnifiée, elle se présente comme collaboratrice de Dieu.

  2. Recueils de proverbes de Salomon et recueils provenant d’autres sages : Chapitres 10-29.

  3. Pensées et conseils de sages : Chapitre 30-31.

Enseignement

Le livre des Proverbes nous propose un enseignement qui concerne avant tout les individus, les personnes et les conseils qu’il donne visent à permettre à chacun une vie équilibrée et heureuse sous la conduite de Dieu. La sagesse proposée est essentiellement tirée de l’expérience pratique et quotidienne. Le livre oppose le juste au méchant : le juste est considéré comme celui qui se conforme aux règles de la vie, de la nature et de la société dont Dieu est le garant, le méchant est celui qui s’en moque.

But du livre

Ces proverbes apprennent à la personne humaine à se conduire avec sagesse et à accepter les recommandations. Ils lui donnent à comprendre les paroles pleines de sens. Ils enseignent à vivre de façon intelligente, en ayant un comportement juste, équitable et droit. Ils donnent des exemples de bons sens aux ignorants, des connaissances et des sujets de réflexion aux jeunes gens.

Contenu

Les proverbes sont l’expression poétique de l’enseignement des sages. Le livre traite tous les sujets auxquels les sages se sont appliqués afin d’éclairer leurs semblables.

Les thèmes abordés : la sagesse, le bonheur, l’amour, la fermeté, l’adultère, la morale, la vie sociale.

Étude de texte 1: Pr 10, 1-32 

  • Cette collection nous parle de la vie morale.

  • Les thèmes qu’on retrouve ici sont :

Le sage
Le sot
Le juste
Le méchant
La paraisse
L’activité
La dissimulation
La véracité
La haine
L’amour
La richesse
La pauvreté
La piété
L’impiété
  • Le principe de la rétribution refait surface à ce niveau. C’est une justice qui punit les méchants et récompense les justes. Il convient d’une manière ou d’une autre de la dépasser car Dieu ne punit pas. En effet, il fait tomber la pluie sur les bons comme sur les méchants, il fait briller le soleil sur les bons comme sur les méchants. Le juste n’est pas à l’abri de l’épreuve. La bénédiction de Dieu est pour tous, c’est à chacun de savoir en bénéficier. Dieu ne détruit pas ceux qui font le mal, il veut leur conversion.

  • Il faut lire les proverbes avec un esprit de discernement, prendre ce qui peut nous aider dans notre vie de foi, surtout ce qui est en lien avec la conduite du juste. Ne pas oublier que le bon conseil donne vie.

Étude de texte 2 : Pr 31, 10-31

La femme vaillante, de caractère, parfaite, idéale ; le portrait de la femme, la maîtresse de maison.

  • Elle a la crainte de Dieu = le respect de Dieu 

  • Est-ce que la femme idéale existe ? oui, mais elle est rare= qui la trouvera ?

  • Les caractéristiques de cette femme : bonne cuisinière, fait de l’agriculture, ne craint pas le travail, importatrice, organisatrice, acquiert des terrains, fait les affaires, travaille nuit et jour, pratique la charité, s’habille bien, elle est top model, elle sait ouvrir sa main pour donner et tendre sa main pour secourir, toutes les couches sociales sont en relation avec elle, elle envisage l’avenir avec confiance.

  • Sa préoccupation est de faire le bonheur de sa maisonnée.

  • Ses qualités donnent à son mari de la valeur.

  • Il y a deux éléments absents et pourtant important pour une telle femme : l’amour conjugal et la capacité de donner la vie, par conséquent, cette femme = la sagesse, elle est la sagesse personnifiée.

Conclusion

Le livre se résume en une phrase : « la crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse et l’intelligence est la science des saints, sagesse et éducation, seuls les fous s’en moquent».

Prochain enseignement le 11 Janvier 2020

P. Benjamin, ÉBODÉONAMBÉLÉ, msa

Père Benjamin Ébodé Onambélé , m.s.a.